Diin Lama France : 8, chemin de Canot 25000 Besançon: diinlamafrance@yahoo.fr

Devenir adhérent

Cliquer ici


QUELQUES CHIFFRES

Population totale : 17.589.198

Son économie et son climat

Le Burkina Faso est l'un des pays les plus pauvres du monde. Cette situation s'explique par la croissance démographique et l'aridité des sols. En effet, l'agriculture représente 32% du produit intérieur brut et occupe 80% de la population active. Il s'agit principalement d'élevage mais également, surtout dans le sud et le sud-ouest, de culture de sorgho, de mil, de maïs, d'arachides, de riz et de coton. Malgré un statut monétaire et une politique encore instables (dévaluation du franc CFA, difficultés dans les relations avec la Côte d’Ivoire, chute des cours mondiaux du coton) les dirigeants politiques ont la véritable volonté d’améliorer le système de santé national, la prise en charge de l’éducation et la gestion de l’eau, qui restent des problèmes majeurs. Cependant, la moitié de la population du pays vit en dessous du seuil de pauvreté et l'aide internationale participe pour une part importante à l'activité économique du pays.

Capitale : Ougadougou

Présentation

Le Burkina Faso, Pays des hommes intègres, également appelé Burkina, est un pays d’Afrique de l'Ouest sans accès à la mer, entouré du Mali au nord, du Niger à l’est, du Bénin au sud-est, du Togo et du Ghana au sud et de la Côte d'Ivoire au sud-ouest.

Ses habitants sont les Burkinabè (mot invariable). La capitale est Ouagadougou, située au centre du pays. Le Burkina Faso est membre de l’Union africaine (UA) et de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO).Depuis janvier 2008, le Burkina Faso fait partie du Conseil de sécurité des Nations unies en tant que membre non permanent et ce pour deux ans.

Un peu de géographie

Le pays devait son ancien nom de Haute-Volta aux trois cours d'eau qui le traversent : le Mouhoun  (anciennement Volta Noire), le Nakambé  (Volta Blanche) et le Nazinon (Volta Rouge) Le Burkina Faso possède un climat tropical avec deux saisons très contrastées : la saison des pluies avec des précipitations comprises entre 300 mm et 1200 mm et la saison sèche durant laquelle souffle l'harmattan, un vent chaud et sec, originaire du Sahara. La saison des pluies dure environ 4 mois, entre mai-juin et septembre, sa durée est plus courte au nord du pays. On peut donc distinguer trois grandes zones climatiques :zone sahélienne au nord du pays (très sec), zone soudano-sahélienne, zone soudano-guinéenne au sud du pays (plus humide).

Son école

L’école est gratuite et obligatoire pour les enfants de 7 à 13 ans, mais, en raison du manque d’enseignants et du caractère rural du pays, un tiers seulement des enfants peut en bénéficier réellement. En 1990, 17% seulement des enfants de 12 à 17 ans étaient scolarisés dans l’enseignement secondaire. Moins de 1% des jeunes Burkinabé suivent un cursus dans l’enseignement supérieur, à l’université de Ouagadougou et dans les établissements d’enseignement professionnel.

14 Millions d'habitants

Capitale : Ouagadougou

Langue officielle : français ; 60 langues et dialectes

Religion : animisme principalement ; islam (50 % de la population), catholicisme

Président : Roch Marc Christian Kaboré

Espérance de vie : 47 ans

47 % de la population a moins de 15 ans

Taux d'alphabétisation de 24.3 %

80 % de la population vit de l'agriculture

Sources : www.wikipedia.org ; www.ambafrance-bf.org  

Pour des infos sur l'actualité du pays : www.faso.net

Le Burkina-faso